Recherche/Education/Conservation > Camp Leakey


Camp Leakey 

 

740592-473629-thumbnail.jpg
Bienvenue au Camp Leakey740592-473892-thumbnail.jpg
Vue aérienne du ponton de bois740592-473643-thumbnail.jpg
Un long ponton de bois mène au Camp Leakey740592-473664-thumbnail.jpg
Siswi devant le Centre d'Information du Camp Leakey740592-473823-thumbnail.jpg
Princess et son fils Pan
Situé dans le Parc National de Tanjung Puting à Bornéo (Kalimantan central), le Camp Leakey a été créé en 1971 par le Dr Biruté Galdikas, nommé en l'honneur de son mentor, le célèbre anthropologue Kenyan Louis Leakey.


740592-473635-thumbnail.jpg
Biruté Galdikas au Camp Leakey
Au cours des années, le Camp Leakey a soutenu les programmes de recherche de douzaines de scientifiques et d'étudiants d'Indonésie et d'Amérique du Nord. Leurs thèmes de recherche recouvrant des études du comportement des orangs-outans et de leur capacité à apprendre la langue des signes, à celui des gibbons ou d'autres singes endémiques, tels les nasiques, tout comme celui des sangsues mais également l'ensemble de l'écosystème environnant.

740592-473688-thumbnail.jpg
Kusasi, un mâle dominant orang-outan vivant aux alentours du Camp Leakey et surnommé "The King"
Un chemin de bois de 200 mètres construit en bois de fer, relie la rivière au Camp Leakey permettant de contourner les marais saisonniers. Utilisé tout autant par les orangs-outans que par les humains, c'est le lieu où l'on peut rencontrer certains des résidents Grands Singes "biculturels" du Camp Leakey.



Ces orangs-outans sont les derniers grands singes ex-captifs réintroduits dans les années 1970 à début 1980. Les réintroductions d'orangs-outans se font aujourd'hui dans d'autres secteurs du Parc National.

Ces Grands Singes, ambassadeurs de leur espèce, permettent aux visiteurs de les approcher dans leur environnement naturel.

Visiter le Camp Leakey