Accueil > Dr Biruté Galdikas


Dr Biruté Galdikas, Présidente d'Honneur de la LFPO

Une vie dédiée à l'étude et la préservation des orangs-outans


biruteorphan.jpgDepuis plus de 35 ans, le Dr Biruté M. F. Galdikas étudie les orangs-outans de Bornéo en Indonésie, dans leur habitat naturel.

Elle est aujourd'hui mondialement reconnue pour ses travaux et ses connaissances sur l'orang-outan.

Biruté M. F. Galdikas est née à la fin de la seconde guerre mondiale, alors que ses parents étaient en route vers le Canada, quittant leur pays, la Lithuanie.
Lorsque sa famille migra vers les Etats-Unis en 1964, elle débuta ses études en sciences naturelles à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA).
Elle obtint sa licence de psychologie et de zoologie en 1966 et sa maîtrise en anthropologie en 1969. C'est ainsi que, diplomée, elle rencontra pour la première fois l'anthropologue Kenyan, le Dr Louis Leakey et lui fit part de son désir d'étudier les orangs-outans dans leur milieu naturel.
Bien que Louis Leakey ne sembla pas intéressé en premier lieu par sa proposition, Biruté Galdikas fit tout pour le persuader de sa passion.
Cela prit trois années au Dr Louis Leakey pour rassembler les fonds nécessaires aux études de Biruté M. F. Galdikas à Bornéo, ainsi qu'il l'avait déjà fait pour Jane Goodall et Dian Fossey pour leurs études, respectivement sur les chimpanzés et les gorilles de montagne en Afrique.

nat_geo1.jpgEn 1971, Biruté M. F. Galdikas et son mari, le photographe Rod Brindamour, arrivaient donc dans l'une des dernières régions sauvages, la réserve de Tanjung Puting à Bornéo en Indonésie. N'existaient alors ni téléphones, ni routes, ni électricité, ni service postal régulier. Avant de quitter les USA, ces professeurs lui dirent que "cela ne pouvait se réaliser, qu'il lui serait impossible d'étudier les orangs-outans dans la nature à l'état sauvage".
Mais sa détermination fut rapidement récompensée. Avant la fin de l'année, elle avait créé le Camp Leakey en l'honneur de son bienfaiteur et avait commencé à étudier les grands singes sauvages dans la forêt de Tanjung Puting.
Quatre ans plus tard, en 1975, elle fit la couverture de la revue "National Geographic" retenant, pour la première fois, l'attention du public international sur l'orang-outan. L'article était illustré par les photographies de Rod Brindamour.

Biruté Galdikas enseigne et participe activement à la diffusion des informations qu'elle a collectées sur les orangs-outans et leur habitat, la forêt tropicale humide, auprès des Indonésiens et à l'étranger. Mais sa passion l'a menée également à se battre pour la préservation de leur habitat naturel en perpétuelle diminution, ainsi que pour la reconnaissance des populations locales, de leur culture et de leur environnement.
Afin de subvenir aux besoins de son travail à Camp Leakey, et d'aider à soutenir les orangs-outans partout dans le monde, le Dr Biruté M. F. Galdikas et le Dr Gary Shapiro ont créé l'Orangutan Foundation International (OFI) en 1986.

Basée à Los Angeles en Californie, l'OFI est représentée également par ses groupes internationaux en Australie, Indonésie, Royaume-Uni et désormais en France.